top of page
  • Photo du rédacteurLaurent Zaï

GENOUX

Dernière mise à jour : 3 nov. 2022




Cet article regroupe quelques genoux électroniques mais aussi des genoux mécaniques sans gestion électroniques.

Vous y trouverez des présentations faites par des entreprises d'Ortho-Prothèse comme OPR et ORTHO ACCESS, des présentations provenant des marques et aussi des avis de différent(e)s utilisateurs/trices, à la fin de cet article.


Liste des genoux présentés

Les électroniques :

- C-LEG4 OTTOBOCK (LPPR)

- Genium X3 OTTOBOCK

- Rheo Knee (LPPR) et Rheo Knee XC ÖSSUR

- ORION3 BLATCHFORD (LPPR)

- KENEVO OTTOBOCK (LPPR)

- Plié3 Freedom Innovations PROTEOR

- QUATTRO Freedom Innovations PROTEOR - SYNSYS PROTEOR

Les motorisés :

- POWER KNEE ÖSSUR - Reboocon RBIONICS

Les genoux sans gestion électronique :

- 3R80 OTTOBOCK (LPPR)

- TK 2100 ÖSSUR (LPPR)

- Easy Ride PROTEOR

- BTK Fabtech Systems


Présentation des genoux mécatroniques par OPR :

Les genoux contrôlés par microprocesseur utilisent une technologie informatique pour accroître les fonctions des modèles mécaniques, pneumatiques et hydrauliques et ceux à axe simple.


Les genoux mécatroniques dits bioniques ou microprocesseurs disposent de nombreux capteurs et systèmes permettant d’avoir une marche très physiologique, de sécuriser le genou dans les phases de la marche, de changer de cadence de marche, marcher à reculons/en arrière, marcher dans des terrains accidentés, faire du vélo, faire du ping-pong et de nombreuses autres activités…


Certains genoux électroniques permettent également au patient de prendre sa douche et de se baigner en mer !


L’ensemble de ses systèmes permet à ces genoux d’être les plus sécuritaires mais aussi les plus libres et dynamiques. Ils anticipent les mouvements du patients !


Ces genoux possèdent également des applications mobiles permettant de changer le genou de mode (mode marche, mode vélo, mode verrouillé…), de contrôler le niveau de charge et d’influer sur les paramètres du genou.


Source :


Présentation en détail pour chaque genou :



01. C-LEG 4 (LPPR)

Le plus répandu parmi les genoux électroniques.


Présentation par OPR :

Le C-LEG 4 est la dernière évolution du genou microprocesseur C-LEG.

Cette nouvelle version a été améliorée et fournie de nouvelles capacités aux patients.

Il permet une meilleure stabilité grâce à un calcul permanent, en temps réel et automatiquement sa position évitant ainsi les chutes.

La prothèse est toujours à l’endroit voulu au moment voulu !

Cette fonction permet également une marche fluide et harmonieuse réduisant ainsi l’effort demandé au patient pour se déplacer.


L’ adaptation est automatique dans le cas de changement de terrain (graviers, sable…), allez ou vous voulez quand vous voulez !


L’ utilisation est également facilitée dans les rampes, les escaliers, les marches.


Le changement de programmation (modes) via une application mobile bluetooth (vélo, golf, dance…) facilite au quotidien la vie des patients.


Lorsque le patient est assis le genou passe en position libre, ce qui permet de mettre la jambe sans effort sous la chaise, dans une salle d’attente par exemple.


Il accepte également les projections d’eau !


Autonomie de 2 jours en théorie sinon (voire 36 heures)


APPLI COCKPIT :

Les Genium, Genium X3 comme les C-LEG et le KENEVO ont une appli smartphone du nom de Cockpit :

CockPit en version iOS (C-Leg4) et Android (C-LEG 4, Kenevo, Genium et Genium X3)





Grâce à l'application Cockpit, vous contrôlez aisément votre prothèse électronique depuis votre smartphone et adaptez ainsi vous-même votre appareillage à vos besoins quotidiens.


Elle vous permet de changer de mode en fonction de vos activités spécifiques et d'accéder à certains réglages.



Elle vous indique également l'autonomie qu'il vous reste avant de devoir charger votre prothèse et vous affiche les alertes de messages d'erreur.


Infos provenant du site Otto Bock :

Référence OttoBock : 3C98

Poids max. de l’utilisateur: 136 kg

Angle max. de flexion : 130° sans butée de flexion

Niveau d’activité : 1 à 3 (Faible à normal)

Niveau d'amputation : Fémoral et désarticulation de genou

Hauteur de construction : 289 mm

Matériau Châssis : Carbone

Poids du genou : 1,25 Kg





02. GENIUM X3

Le haut de gamme.




Présentation par OPR :

Description technique :

le Genium X3 est un genou mécatronique mono-centrique hydraulique géré par microprocesseur. Il dispose d’une technologie de capteurs 3D (gyroscopes, accéléromètre, capteur angulaire, capteur de couple, capteur de charge permettant de détecter avec précision tous les mouvements de la personne et de contrôler son équilibre.



Service attendu :

Le Genium X3 assure une compensation optimale du déficit d’équilibre pour réaliser les activités de la vie quotidienne et des activités spécifiques professionnelles ou de loisirs. Il reproduit fidèlement les mouvements du genou pour que la marche soit symétrique et pour soulager le membre controlatéral et les douleurs associées.

Par son contrôle de l’équilibre et ses fonctions, le Genium X3 assure la sécurité de la personne, lui rend une marche naturelle, limite ses efforts cognitifs et lui donne la possibilité d’augmenter ses capacités locomotrices. La pratique d’activités aquatiques et de la course est possible grâce à sa technologie avancée et à ses matériaux constitutifs.

Aqua-compatibilité : Jusqu’à 3 mètres et pendant 30 minutes


Présentation par Ortho Access :

Dans sa conception le genou Genium X3 permet :

- Monter les escaliers de manière naturelle et sécurisée

- Franchir un obstacle – Eviter de trébucher

- Position debout et contrôle de l’équilibre (Le genou répond instinctivement aux mouvements du patient)

- Le mode Walk-to-run détecte automatiquement la transition de la marche à la course.

- Mode de course spécifique pour des activités sportives

- Résiste à l’eau salée et chlorée et à la corrosion

- Marche physiologique.



Les avantages du Genou Genium X3 pour le patient :

- Diminution du risque de trébuchement.

- Possibilité de se doucher avec (Ça n'a l’air de rien mais ça change tout…)

- Réduction des forces et des efforts du membre contro-latéral (dans la descente d’ escalier ou lors de promenade)

- Déplacement plus facile et plus sécurisé sur des pentes, des sols irréguliers (déplacement au quotidien)

- Réduction des mouvements de compensation (moins de douleurs au niveau du dos)


Avoir Accès à des choses simples :

- Aller à la plage et pouvoir se baigner puis se doucher avec la même prothèse

- Jouer au bord de l’eau et plonger

- Marcher dans l’eau

- Marcher puis courir

- Ne plus avoir peur du terrain sur lequel on marche


Source :


Il existe deux versions : le Genium et le Gemium X3. Voici ce qu'apporte en plus la version X3 :

Nouvelles possibilités en matière de mobilité grâce à sa résistance à l’eau et à la corrosion, ainsi que de nouvelles fonctionnalités telles que le mode course.


Infos provenant du site Otto Bock :

Référence Otto Bock : 3B5

Poids max. de l’utilisateur : 125 kg

Angle max. de flexion : 135° max. sans butée de flexion

Niveau d’activité : 3 et 4 (Normal et Elevé)

Niveau d'amputation : Désarticulation de la hanche, désarticulation du genou, transfémoral avec moignon long, transfémoral, dysmélie

Hauteur de construction : 298 mm

Matériau Châssis : Carbone

Poids du genou : 1,71 Kg




3. Rhéo Knee Össur

Deux versions : Rheo Knee (LPPR) et Rheo Knee XC


Première version :

Présentation OPR :

La dernière évolution du Rheo Knee qui résiste aux projections d’eau.

Ce genou déjà très connu dans le domaine de l’appareillage vient de subir des modifications qui lui permettent d’être plus réactif et plus performant en phase d’appui et en phase pendulaire (passage du pas).


Il résiste dorénavant aux protections d’eau et peut ainsi être utilisé dans tous les environnements, même les plus humides : Lien vers la vidéo du Rheo knee par tous les temps


Le patient peut également avoir accès à une application fournissant des informations comme le nombre de pas réalisé, le niveau de batterie, un lien vers des alertes et des modes d’emploi.


Le renforcement de sa structure l’autorise maintenant à recevoir des patients de poids maximum de 136 kg.



Présentation par Ortho Access

Seconde Version :

Le genou Rheo XC à une hauteur de construction de 236 mm pour un poids de 1.6 kg, la limite de poids pour les utilisateurs est de 136 kg et 110 kg pour une utilisation intense. Son autonomie est de 72h.


Le châssis est plus solide que le Rheo Knee de base avec un avant renforcé. Il est résistant contre les projections d’eau, permet de monter les escaliers et de passer les obstacles, ce qui fait de ce genou un véritable passe partout.


À noter que le genou reconnait de manière instinctive ce que demande le patient, il passe alors dans la configuration la plus appropriée. Pour permettre de faire du vélo, monter les escaliers ou faire de la course.


Concernant les améliorations, le genou est doté d’un capteur cinétique plus performant qui permet de mieux gérer les accélérations et permet de rendre le genou plus fluide à la marche. Le programme qui fait fonctionner le genou à lui aussi été mis à jour.


Une application pour Régler le Genou RHEO XC :

On peut maintenant faire les réglages du genou Rheo directement depuis une application. Votre téléphone se connecte au genou via une connexion Bluetooth. Avec l’application Össur Logic, les utilisateurs ont accès au niveau de batterie, au rapport d’activités et au manuel d’utilisation.

Un mode expert permet aux orthoprothésistes de faire tous les réglages du genou directement depuis l’application comme depuis l’ordinateur.

En revanche cette application est uniquement disponible sur Apple.



Conclusion :

C’est un genou tout terrain permettant aux patients dynamiques de faire de multiples activités avec un seul genou. Son fonctionnement est amélioré avec l’utilisation d’un pied de la gamme ProFlex.

Baptiste PARIAT


Vidéo Rheo Knee version 3 :

Infos provenant du site Össur :


Rheo.

Poids max. de l’utilisateur : 136 kg

Angle max. de flexion : 120°

Niveau d’activité : 1 à 3 (Faible à normal)

Niveau d'amputation : Fémoral et désarticulation de genou

Hauteur de construction : 236 mm

Matériau Châssis : Aluminium

Poids du genou : 1,6 Kg

Code LPPR : 2799958

Code LPPR Révisions : 24 et 48 mois - 2707152


Rheo XC :

Poids max. de l’utilisateur : 136 Kg

Angle max. de flexion : 120°

Niveau d’activité : 1 à 4 (Faible, Modéré et Élevé)

Niveau d'amputation : Désarticulation de genou et Transfémoral

Matériau Châssis : Aluminium

Poids du genou : 1.4 Kg



4.ORION3 BLATCHFORD (LPPR)


L’Orion3 est conçu pour privilégier la sécurité et la stabilité des marcheurs de niveau d’activité 3, offrant une expérience très naturelle sur différents terrains et à différentes vitesses.

La mise à niveau de l’Orion3 apporte des améliorations qui promettent à l’utilisateur un contrôle accru de sa santé et de sa mobilité.


Caractéristiques :

- Conscience situationnelle – une Unité de Mesure Inertielle détecte en temps réel les mouvements et la vitesse et s’adapte en conséquence.

- Performance en Stabilité Accrues PSA – assurent 5 niveaux de résistance à l’appui permettent d’optimiser constamment la sécurité.

- Soutien en phase d’appui contrôlé

- Soutien en position debout

- Descente dynamique de marches et de pentes

- Réactions au faux pas

- Soutien pour s’asseoir

- Mouvements naturels efficaces, Gestion pneumatique contrôlée par microprocesseur qui garantit une phase pendulaire sans à-coups et une diminution de la consommation d’énergie, sur plusieurs vitesses.

- Déverrouillage optimal en fin d’appui

- Gestion optimisée de la vitesse de marche

- Amortissement en fin d’extension

- Mode vélo

- Blocage de la flexion à angle fixe

- Flexion du genou jusqu’à 130°

- Prise de chargeur magnétique pour faciliter la manipulation

- Batteries au lithium-ion avec durée maximale de 3 jours, selon utilisation

Témoin de batterie

Mode basse consommation

- Cover esthétique optionnel

- Météo résistant


Nouveautés Version Orion 3 : - Amortissement de l’élévation du talon

- Reconnaissance de descente d’escaliers

- Résistance accrue lors de la décélération

- Mode Entraînement

- Point de recharge encastré, couvert et magnétique

- Application de programmation pour Android et iOS

- Fonction de programmation par boutons


Source :


Poids max. de l’utilisateur: 125 kg

Angle max. de flexion : 130°

Niveau d’activité : 2,3 et 4

Hauteur de construction : 244 mm

Poids du genou : 1,5 Kg

Garantie : 3 ans avec possibilité d'extension de garantie + 3 ans.



Vidéo :



5. KENEVO OTTOBOCK (LPPR)


Kenevo est un genou électronique conçu spécialement pour répondre aux besoins des personnes à mobilité modérée : compensation du déficit d’équilibre, diminution du risque de chute et assistance pour s'asseoir et se lever.

Il permet de réaliser les activités de la vie quotidienne en toute sécurité et sans avoir recours à une aide à la marche.

L'utilisateur le contrôle aisément depuis son smartphone grâce à l'application Cockpit.

L'utilisateur bénéficie également d'une alternative au mode de charge habituel de son genou Kenevo grâce à notre adaptateur de charge USB. Source :


Présentation par OPR :


Le genou KENEVO est un genou microprocesseur à destination des personnes à activités modérés (mobilité 1 et 2) amputées en Trans-fémorale.

Il dispose d’une gestion électronique de la phase d’appui, mais pas d’adaptation de la résistance en phase pendulaire.

Cela le rend très sécuritaire et pallie au déficit d’équilibre.

Le Kenevo ne peut être prescrit seulement en cas de prothèse principale et non en deuxième prothèse.

Renouvellement tous les 6 ans

Prescrit uniquement par un médecin MPR



FONCTIONNALITÉS IMPORTANTES :

- Genou sécurisant le déficit d’équilibre


- 4 fonctions de base (caractérisant les activités faibles)



- Assistance pour s’asseoir :

Dès que l’utilisateur s’assoit, le genou reconnaît automatiquement le mouvement et adapte la résistance du vérin pour ne pas que le patient tombe brusquement dans la chaise.


- Assistance pour se lever :

Le genou reconnaît automatiquement la situation de passage en position debout.

Si le patient ne peut pas se lever d’un seul trait, le vérin l’assiste en verrouillant l’articulation dans le sens de la flexion (à partir de 45° jusqu’à l’extension de la prothèse).


- Assistance contre les trébuchements :

Pendant la phase pendulaire, le genou détecte lorsque l’utilisateur trébuche.

Le vérin règle alors immédiatement une résistance à la flexion plus élevée


- Assistance au fauteuil :

En position assise, l’utilisateur peut verrouiller le genou entre une flexion de 45° et une extension complète. Ceci est tout particulièrement pratique s’il est assis dans un fauteuil roulant et si la prothèse doit présenter un dégagement supplémentaire par rapport au sol.


Infos provenant du site Otto Bock :

Référence Otto Bock : 3C60

Poids max. de l’utilisateur : 125 kg

Angle max. de flexion : 124°

Niveau d’activité : 1 et 2 (Faible à modéré)

Niveau d'amputation : amputation transfémorale ou une désarticulation du genou

Hauteur de construction : 270 mm

Matériau Châssis : Carbone

Poids du genou : 0.915 kg



6. Plié3 Freedom Innovations PROTEOR


Le genou Plié 3 de Freedom Innovations.

Il appartenait au catalogue Ottobock depuis fin 2017 mais désormais, il fait parti du catalogue Proteor comme d’autres produits phare de la marque Freedom Innovations.



Descriptif :

Une construction solide rend le genou contrôlé par microprocesseur Plié 3 (MPC) à la fois submersible et plus robuste.


Avec la protection la plus réactive contre les trébuchements et les chutes, les utilisateurs peuvent instinctivement se déplacer à leur propre rythme dans n'importe quelle direction… même s'il fait de petits pas courts ou qu'il pivote dans des espaces confinés. Et avec une configuration plus simple et intuitive, le genou Plié 3 MPC permet aux prothésistes d'aider encore plus facilement les patients à étendre leur liberté.


Utilisateurs cibles :

• Amputés K3 qui ont besoin d'une récupération de trébuchement personnalisée pour une variété d'activités

• Amputés K3 et K4 élevés qui ont besoin d'un genou qui s'adapte à la fois à la marche et à la course

• Déambuler avec une cadence variable sur un terrain accidenté

• Avoir une force de hanche adéquate en flexion et en extension

• Exposition occasionnelle à l'eau

Flexion du genou disponible: Adaptateur pyramide 125º; Dessus fileté 117º

Hauteur de construction: Dessus pyramidal mâle - 235 mm ; Dessus fileté - (223 mm)

Limite de poids de l'utilisateur : 125 kg d'activité modérée ; 100 kg de haute activité

Poids du produit: 1235 g

Autonomie de la batterie: Plus de 24 heures selon l'activité individuelle et les pratiques de stockage.

Résistance à l'eau: IP67, sans danger pour une immersion occasionnelle dans l'eau jusqu'à 30 minutes à une profondeur de 3 pieds (1 m)


Avantages du genou :

- Très robuste

- Batteries interchangeables

- Capteurs et cellules de rattrapage en cas de trébuchement

- Microprocesseur très réactif

- Démarche fluide par ses nouveaux roulements

- Submersible (peut rester sous l’eau) pendant 30 min

-Personnalisation possible par remplacement des garnitures.

Voir sur le site de Proteor USA :



7. QUATTRO Freedom Innovations PROTEOR



Le genou à microprocesseur Freedom QUATTRO de PROTEOR est conçu pour donner aux utilisateurs la liberté de vivre leur vie sans interruption.

Avec la technologie innovante de contrôle HART de PROTEOR, Quattro est le premier genou avec microprocesseur, à offrir une expérience personnalisée unique qui capture les modèles de démarche distinctifs des utilisateurs.


Bénéficiant de 20 modes utilisateur, d'une capture de données à distance, d'un rapport de mesure des résultats et d'une résistance indépendante pour les escaliers/rampes et la position assise.



Spécifications techniques :

- Flexion du genou : 135°

- Hauteur de construction : 216 mm

- Limite de poids de l'utilisateur : 136 kg

- Poids du produit : 1655 g

- Autonomie de la batterie : 2-3 jours

Avec une autonomie de 2 à 3 jours, un temps de charge de 2 à 3 heures et un accessoire Booster Adapter qui peut recharger le genou en cours d'utilisation, les utilisateurs peuvent vivre leur vie sans interruption.

- Contrôle de l'oscillation et de la position du microprocesseur

- Résistance sophistiquée contrôlée par microprocesseur qui aide à optimiser la stabilité chaque fois que des changements de terrain ou de cadence se produisent.

- IP67 testé pour une immersion occasionnelle dans l'eau.

- Applications pour patients et prothésistes (disponibles sur iOS et Android)

- Modes : 20 modes disponibles ; 19 des 20 étant programmables.

Avec 19 modes programmables et un mode cycle, les utilisateurs peuvent personnaliser leur expérience pour l'adapter à leur style de vie sans compromis.

- Technologie de contrôle HART en temps réel :

Première du genre dans le domaine prothétique, la technologie de contrôle brevetée HART permet des ajustements continus de la valve sans positions prédéfinies. Cela signifie que le diamètre de la vanne (résistance hydraulique) dont l'utilisateur a besoin à ce moment-là peut être celui dont il a besoin (de complètement ouvert à complètement fermé, et n'importe où entre les deux).

Informations traduites provenant de :

8. SYNSYS


SYNergetic SYStem - Triple Flexion contrôlée

SYNSYS est un système mécatronique unique conçu comme un ensemble intégral avec la coordination simultanée du mouvement de la cheville et celui du genou en prolongement de la hanche.

Cette solution pilotée par microprocesseur a été conçue pour faciliter les situations du quotidien et permettre à chacun de gagner en sérénité.

• Fléchir sa cheville pour tous les mouvements du quotidien comme s’asseoir, s’accroupir, ramasser un objet

• Poser complètement son pied en descente d’escalier pour plus de sécurité

• Se sentir à l’aise dans les pentes

• Changer de chaussures (pieds nus + 9 hauteurs de talon programmables jusqu’à 5cm)

• Marcher pieds nus

• SYNSYS livré sur-mesure mis à longueur par les équipes PROTEOR

• Support clinique disponible à tout moment

• Prêt SYNSYS lors des révisions



Données Techniques :

Connecteur proximal Pyramide

Hauteur genou-sol de 430 à 550 mm

Pointures 23 à 30 cm

Hauteur de talon Jusqu’à 5 cm **

Esthétique de pied Noire ou caucasienne

Flexion maximale du genou 125°

Articulation de la cheville 20° en dorsiflexion et 22° en plantiflexion (Amplitude moyenne en fonction de la hauteur de talon.)

Poids 3.2 kg

Poids maxi patient 125 kg

Niveau d’activité annoncé: K3

Résistance à l’eau IP54

Batterie Lithium-ion Autonomie minimale de 4 jours (6h pour une recharge complète à 100%) ***

Température d’utilisation -10°C à 40°C

• Application pour les utilisateurs : Androïd

Garantie 3 ans - Option payante : extension 3 ans

Révisions incluses 1er service à 24 mois - 2ème service à 48 mois (si extension souscrite)

Cette prothèse est commercialisée depuis le 8 Mai 2022 dans tous les centres orthopédiques au niveau national et international. Le dossier de demande de prise en charge LPPR est lancé.

Source :



Pour en savoir plus, voici le retour d'utilisatrices expertes comme celui de Sophie Loubet et Ophélie Jonin :


" Pour donner mon avis sur le SYNSYS et compléter sa description : J'ai eu le Rheo pendant 3 mois et le C-leg pendant 9 mois lorsque je suis passée sur le SYNSYS, une version en fin de développement du projet SPCM. Le 1er ressenti est de marcher beaucoup mieux.


Le projet SPCM étant de se rapprocher au plus près de la physiologie et des mouvements d'une jambe humaine. C'est pour cela qu'il était primordial pour PROTEOR de développer une coordination simultanée du mouvement de la cheville et de celui du genou en prolongement de la hanche.

Cette prothèse permet donc d'apprendre à marcher plus facilement pour un nouvel amputé car il y a beaucoup moins de mouvements parasites à inclure dans son nouveau schéma de marche tel que le lever de hanche que toutes les personnes amputées fémorales font pour passer le pas ou raccourcir la hauteur de sa prothèse pour ne pas trébucher.

Ceci est dû au brevet PROTEOR (il me semble) qui était déjà développé sur la prothèse mécanique HYDRACADENCE où la pointe du pied se relève à chaque passage du pas.

Proche équivalence physiologique d'une jambe humaine. En plus d'éliminer le mouvement du lever de hanche, cela facilite tout passage d'obstacle (rebord de trottoir, terrain accidenté, rando) et évite le trébuchement.

L'amplitude élevée de la cheville en dorsiflexion et plantiflexion permet d'avoir un mouvement talon-pied directement au sol, ce qui apporte une sensation de stabilité immédiate, car le pied est tout le temps à plat au sol même sur sol irrégulier, sans aucune déstabilisation sur la partie supérieure de la jambe (on ne se rend même pas compte que le pied est posé sur une motte de terre, ou dans un trou, + résistance de la cheville)

En ce qui concerne les pentes, le temps d'appui sur le talon est quasi nul, le pied se mettant de suite à plat au sol, on entame la pente avec plus de sécurité et stabilité. Les degrés de la pente sont répartis entre les mouvements de la cheville et celui du genou freinés. Le gros plus des descentes d'escaliers est qu'il n'y a plus besoin de poser le pied à mi-marche pour obtenir une bascule de la prothèse.

Grâce à l'amplitude de la cheville, on pose le pied où on veut sur la marche et la triple flexion créé un mouvement de descente à la verticale et non en bascule vers l'avant. La hauteur des talons se modifie de millimètre en millimètre (donc très précis) en un clic dans le portable ou en une pression de bouton sur la prothèse.

Personnellement je mets des talons jusqu'à 8cm tout en gardant de la dorsi et planti flexion. ** Ophélie Jonin se fait plaisir avec des talons de 7cm. Et un dressing de chaussures dans l'application du téléphone programmable facilement soi-même.

*** Sur le papier, 4 jours de durée minimum de la batterie mais en réalité elle dure beaucoup plus soit 10 à 15 jours pour moi.

2 modes de marches dans l'application (1 mode que j'utilise pour augmenter sensiblement le frein du genou dans les escaliers lorsque je suis en talons très hauts).

Mode vélo : grâce au combo entre l'amplitude et la souplesse de la cheville, on obtient un pédalage fluide, sans mouvements parasites et souple. Un pas au sol et un retour automatique en mode marche. Pour résumer, cette prothèse diminue énormément la charge mentale de l'amputé car c'est celle qui se rapproche le plus du schéma corporel de la marche. "


9. POWER KNEE ÖSSUR

Genou motorisé.


Le Power Knee est un genou motorisé contrôlé par microprocesseur (MPK). Il fournit une assistance active à la marche sur terrain plat, à la montée et la descente de rampes ou d'escaliers et à la position debout. Power Knee permet aux personnes amputées de retrouver et de conserver leur mobilité leur permettant de participer aux activités quotidiennes qu'elles apprécient.


Endurance : Le moteur du Power Knee vous assiste activement pour préserver votre énergie.

Maintien : L'assistance active vous permet d'obtenir une meilleure symétrie de marche etdes mouvements plus naturels, ce qui signifie moins de contraintes pour le reste de votre corps, aujourd'hui et à l'avenir.


Description du produit :

Le Power Knee est le premier genou motorisé contrôlé par microprocesseur au monde


L'assistance active permet la flexion et l'extension pour imiter l'activité musculaire concentrique et excentrique


Des capteurs avancés détectent avec précision les mouvements de l'utilisateur et informent le microprocesseur, puis l'intelligence artificielle de pointe permet au genou de répondre aux besoins de l'utilisateur


Un moteur puissant fournit une phase d'appui cohérente, mais également une phase pendulaire libre


Offrant une extension active en position debout, une résistance contrôlée en descente, une flexion et une extension actives pendant la marche, ainsi qu'un retour d'énergie en flexion en phase d'appui, le Power Knee facilite la répartition symétrique du poids et la marche naturelle.

Caractéristiques principales :


- Contrôle auto-adaptatif en temps réel de la phase d’appui

- Flexion en phase d'appui avec retour d'énergie

- Assistance active à la marche sur terrain plat, à la montée d'escaliers pas à pas et à la position debout

- Verrouillage intuitif des genoux en position debout, favorisant une répartition égale du poids

- 25 heures d'utilisation avec une seule batterie

Batterie remplaçable, peut être chargée sur le genou ou séparément

- L'application Össur Logic fournie pour les dispositifs iOS permet une configuration et un réglage simples pour le praticien.



Source :

10. REBOOCON RBionics

Genou motorisé.

Ce genou motorisé est surprenant ! J'ai vu une démonstration des usages de la motorisation sur ce Reboocon. Il faut complètement oublier la manière de marcher avec un genou prothétique. Il ne faut plus utiliser le coup de hanche pour envoyer la jambe. L'utilisateur de ce genou montait les marches quasi-normalement. Il pouvait se relever plus facilement d'une chaise, du sol grâce à cette motorisation intelligente.

Vous économisez en énergie musculaire du côté valide. L'intelligence de ce genou permet aussi de s'adapter comme par exemple, pour faire du vélo. Le mode libre se déclenche quand on monte sur le vélo, il suffit d'enjamber le vélo, jambe tendue et horizontale. Ce mode libre se désactive lorsque l'on descend du vélo. Pas besoin d'activer cette fonction libre par un bouton ou l'usage d'une appli.

Ce genou se recharge en partie pendant la marche en descente. Spécifications :

Niveaux d'activités : K2, K3 K4 Flexion maxi : 120 °

Poids : 2,4 Kg

Couple du moteur : 100 N.m Temps de charge : 2Heures Niveau de protection : IP45


Ce genou est distribué en Farnce par G2M Pour en savoir plus :




Les genoux sans assistance électroniques :


11. 3R80 OTTOBOCK (LPPR)

Genou mécanique.

L'articulation de genou 3R80 propose une gestion hydraulique de la phase pendulaire et de la phase d'appui.

  • La commande hydraulique de la phase pendulaire prend en charge une large palette de vitesses de marche différentes.

  • Elle permet également un parfait contrôle du genou lorsque le poids est transféré dessus, ce qui est important pour la descente de pentes et la descente d’escaliers à pas alternés.

  • Aide pour s’asseoir grâce à la forte résistance à la flexion en phase d’appui, et donc soulagement du côté sain.

  • L’angle de flexion maximale de 150° offre une grande liberté de mouvement.

  • La conception résistante à l’eau permet une utilisation dans les environnements humides.

- Niveau d’activité modéré à élevé.

- Matériau : Aluminium

- Poids maxi de l'utilisateur : 125 Kg

- Éléments livrés : Adaptateur tubulaire. Ressort de rappel plus puissant. Notice abrégée.


Fonctions :

Assistance à l’extension, Hydraulique.

Verrouillage,

Monocentrique,

Pour tout Transfémoral, convient aussi pour moignon long et désarticulation du genou en version 3R80=ST.

Résistant à l’eau.


Poids :

- 1240 g pour la version avec pyramide 3R80. - 1255 g pour la version avec le raccord fileté 3R80=ST.



Brochure en PDF :


Référence LPPR : VI4ZS25 et AI4Z001.


Source :




12. TK 2100 ÖSSUR (LPPR)


Total Knee 2100 est une articulation du genou hydraulique polycentrique offrant aux utilisateurs actifs stabilité, contrôle et solidité.

Description :

Total Knee 2100 est un genou polycentrique avec contrôle de la phase pendulaire via une commande triple conçu pour les besoins des amputés plus actifs


Caractéristiques principales :

  • Genou polycentrique avec système de verrouillage géométrique

  • Conçu pour la déambulation à vitesses variées, les niveaux d'impact élevés et les charges lourdes

  • Flexion réglable en phase d'appui

  • Promoteur d'extension réglable

  • Faible hauteur, utile pour les longs membres transfémoraux ou la désarticulation du genou

  • Adaptateur distal diamètre 30mm (13/16")

  • Angle de flexion du genou jusqu'à 160°

Niveau d'activité : Modéré, élevé à très élevé pour le sport.

Poids maxi de l'utilisateur : 125 kg


Document en PDF :



Source :




Genoux spécifiques SPORTS


13. Easy Ride PROTEOR


Le genou Easy Ride a été conçu avec les sportifs handisport Eric Dargent, champion de France en surf, et Patrice Barattero membre de l'équipe de France paralympique en snowboard cross, avec le soutien du lycée Adam de Craponne de Salon-de-Provence et de Proteor.

L’objectif, proposer un genou polyvalent pour les amputés voulant faire ou refaire des sports jusqu’ à maintenant difficiles à pratiquer... paddle, surf, planche à voile, ski nautique, ski nordique, patin à glace, ski alpin, snowboard, roller, skate, VTT descente, VTT, cross-Country, vélo de route...


Résistance et sécurité :

Avec Easy Ride, les sports de glisse et le vélo se pratiquent dans de bonnes conditions grâce à un genou léger et robuste

Conçu en alliage d’aluminium aéronautique avec traitement dur, le genou Easy Ride résiste aux conditions extrêmes à l’eau de mer, aux basses températures et est adapté aux patients jusqu’à 125 kg


Adaptabilité :

Le patient règle lui-même son genou pour l’adapter aux exigences des différents sports

Les sports de glisse nécessitent un genou pré-fléchi. En position glisse Easy Ride est réglé en pré-flexion à 12° et pourra aller jusqu’à une flexion de 60°

Pour le vélo, le genou doit permettre une bonne transmission de la charge sur la pédale et une flexion suffisante pour le pédalage

En position vélo, Easy Ride est réglé en pré-flexion à 0° et pourra aller jusqu’ à une flexion de 130°


Informations produit : Connecteur proximal et distal Pyramide


Position Glisse :

- Hauteur de construction 227 mm

- Hauteur 38 mm

- Amplitude flexion 50 °

- Extension pré-flexion 12 °


Position Vélo :

- Hauteur de construction 230 mm

- Hauteur 38 mm

- Amplitude flexion 130 °

- Extension pré-flexion 0 °


Source :



14.BTK




Un article, sur ce site est consacré uniquement à ce genou :




Avis d'utilisateurs et utilisatrices de quelques genoux dans le groupe FB CÉ2A :


IMPORTANT :

Comme chacun(e) est différent(e), il est important de faire son propre avis en demandant des tests à son/sa prothésiste.

Car en fonction de différents facteurs comme : la longueur du moignon, la tonicité, la confiance, le niveau d'activité, ...

Un genou qui correspond à une personne ne conviendra pas forcément à une autre et inversement.




Marie Laure :

J'ai le C-Leg et je re-vie grâce à lui, ce genou ma permit d apprendre à descendre les escaliers comme tout le monde.

Quand j ai découvert le C Leg en 2006, j ai redécouvert la marche.

Car je suis née avec l' absence de jambe du coup j en ai connue des genoux ..

Mais pour rien au monde je ne quitterai le C-Leg sauf pour un mieux et il faudra't me le prouver avant que j'en change 😉


Pierre Marmelat :.

Le C-Leg est un très bon genou très sécurisant (lorsque la batterie est vide il est quasiment verrouillé). Son défaut majeur est sa faible autonomie, on doit le charger tous les soirs (grand maximum 36 heures) Le 3R80 lui n'ayant pas de batteries est idéal pour le globe-trotter, de plus il est étanche et possède un système mécanique de verrouillage. Il est long à régler mais une fois fait il est bien gérable (je l'avais pendant mon long voyage) Les deux font sensiblement le même poids.

Mon C-leg 3 avait une autonomie de 3 jours.

L'ennui c'est que maintenant on en est au 4 (depuis un bon moment d'ailleurs) et que l'autonomie est passée à un max de 36h.

Je dois le renouveler en mars 2022 et je devrais passer sur le Rhéo


Stéphane Wolfen :

J'ai eu 2 C-leg et au moment du renouvellement j'ai testé le Rheo et le nouveau c-leg et mon choix s'est porté sur le Rheo.

Beaucoup mieux dans les petits pas et beaucoup plus réactif dans l'accélération.

C'est mon 2eme Rheo, renouvellement fait l'année dernière.

Le Rheo ne m'a jamais fait de surprise et il m'accompagne tous les jours de 7h à 23h.


Emmanuel Chaussin :

Cleg 4, première prothèse, tout de suite apprivoisée ,très sécurisante et optimale dans la vie de tout les jours

Et 3R80 je l'ai juste prise pour faire trempette dans une rivière ,genou bloqué pour ne pas tomber sur les galets 😁

Hâte un jour d'en essayer d'autres 😉


Olga Duconseille :

Je n’ai eu que des C-leg dont j’étais très satisfaite, jusqu’au jour où j’ai eu la chance de bénéficier du Genium X3. Il ne me quitte plus pour toutes mes activités tant terrestres qu’ aquatiques, pour travailler, pour me doucher au quotidien, pour le sport.

Je ne m’en passerai plus.


Christine Lagarde Nicolai :

Cela fait 4 semaines que j'ai le Kenevo et pour le moment cela est bien mais il faut le charger chaque nuit.


Jean-Luc Ninfort :

J'ai connu plusieurs genoux mais les plus récents sont le C-Leg 3 qui vient d'être remplacé par l'Orion 3 et que j'utilise quotidiennement ainsi que le 3R80 qui est utilisé sur ma prothèse de secours.

Le C-Leg 3 tout comme l'Orion 3 me correspondent car grâce à mon orthoprothésiste, ils sont réglés pour mon utilisation et mon confort.

L'Orion 3 permet même une (dé)marche qui me semble plus naturelle et a une autonomie de 8 jours pour une utilisation quotidienne quasi-continue.

Le 3R80, bien que réglé au mieux, reste utilisé en cas de problème avec la prothèse principale. Je me sens bien moins en sécurité avec ce modèle de genou.


Charly Badriders :

Je crois que je suis un des premiers à avoir pris l'Orion, je l'ai depuis 1 an et demi.

J'ai comme comparaison le C-leg 4, 1 an d'expérience.

Le C-leg est rassurant car il sécurise beaucoup mais j'ai préféré l'Orion qui agit plus naturellement.

Il ne bloque pas dans tout les sens et dispose même d'une fonction anti-chute, qui est incroyable, que j'ai expérimenté bien malgré moi plusieurs fois ( je me suis pris les pieds dans un tapis et autre âneries du genre)


Ju Meile :

J'ai la chance incroyable d' avoir connu le Rheo Knee XC et le GeniumX3.

Les deux sont formidables : très intuitifs et avec une grande gamme de « programmes » permettant plusieurs activités. Le GeniumX3 à une autonomie de batterie jusqu’à 5 jours avec une activité moyenne. Il est résistant à l’eau (on peut nager avec).

Je le préfère au Rheo Knee XC qui me faisait sentir un plus limité, surtout en montagne. Avec le Genium X3, je marche bien et avec une certaine élégance.

Je trouve positif que le Rheo Knee XC puisse être bloqué manuellement.

Le Genium X3 seulement depuis l’application.

Une bonne chose est que le Genium X3 se bloque automatiquement dans la position si on s’arrête pour plus qu’une seconde: pour ranger des choses c’est parfois un grand soutien, après il se débloque avec le premier mouvement.

Enfin, avec le Genium X3 j’arrive même à monter les escaliers, mais, en toute sincérité, il faut dire que avec mon moignon pas super long c’est quand même extrêmement dur, donc très rare comme performance...

Du Rheo Knee XC on dit la même chose mais ça me paraissait un peu « loterie »: moi je n’étais pas capable de monter sans interruption un escalier entier, je ne sentais un vraie réaction stabilisante.

En bref : ces deux genoux sont super, malheureusement du vrai luxe. Je préfère clairement le Genium X3 mais Il coûte très cher.

Le Rheo Knee XC coûte nettement moins cher. Mais énormément lui aussi.

Les deux, malheureusement, sont du luxe.


Jean Marc Douylliez :

J'ai été équipé du Rheo puis du Rheo Knee XC et en deuxième mise, le 3R80

Une belle évolution avec le Rheo Knee XC :

beaucoup moins de chutes,intuitif et surtout stable , très sécurisant dans les départs de chutes ,de longues marche plus faciles dans les grosses pentes et dans le même temps ne pas oublier les années d'utilisations. Le choix du pied à son importance aussi .

Un des meilleurs pieds existant le Proflex Pivot avec le système Unity.

Le genou intuitif est remarquable surtout dans unespace réduit.

Maintenant il m'est impossible de définir des critères de préférences car très peu d'utilisation d' autres genoux à part le 3R80 en mode prothèse de bain et le C-LEG au début pendant quelques semaines.


Janø Pri :

J'ai démarré avec le 3R80, puis C-leg 4. Depuis trois ans avec le Genium X3.

Ce dernier, c'est le top, étanche, programmable : surf, ski...


David Frz :

J'ai commencé avec le 3R80 puis le C-leg. J'ai un Genium X3 depuis quelques mois maintenant. Voici les avantages du GENIUM X3 et défauts que je lui trouve par rapport au C-leg que j'utilisais précédemment .

Avantages GENIUM X3 / C-LEG :

Rythme de marche plus élevé

Franchissement des seuils facilité

Appui en souplesse grâce à la pré-flexion

Meilleur accompagnement du déroulé.

Position statique plus naturelle

Sentiment de sécurité sur terrain dégradé

Autonomie plus importante

La charge par induction

Les modes totalement personnalisables

Il est étanche

Les défauts GENIUM X3 / C-LEG :

Le poids du genou (200 gr de plus qu'un C-leg.

Genoux pesés avec les tubes et sans compter la coque de protection du Genium x3 qui pèse 300 grammes de plus.

Le nettoyage fastidieux après un bain dans l'océan, le sable passe dans tous les recoins

Le changement de mode quasi impossible sans passer par le smartphone

Je ne note pas la montée des marches en alterné dans la liste des avantages car je trouve que cette "fonction" utilisée quotidiennement me demande trop d'efforts physique. Je m'en passe donc la plupart du temps.



Joel X. Alcalde :

J' ai eu un Rheo pendant 4 ans et demi, maintenant je porte un C-leg et ma préférence est en faveur du C-leg. J'ai récupéré de la mobilité et des gestes que je pouvais pas faire avec le Rheo.

Je suis content du c-leg.


Didier Drai :

Je n'ai eu que deux genoux électroniques depuis mon amputation en Juillet 2015. Chacun d'eux à ses avantages et inconvénients.

Le Rheo, peu esthétique, lourd et pas de mise à jour logiciel possible, pas d'application Androïd.

Trés fonctionnel, imperméable aux projections d'eau (je n'ai pas dit étanche). Interrupteur on/off, position de blocage pour entrer dans l’emboîture (absent sur C-leg4). Coque très solide, remplacement tous les cinq ans, aucun soucis. Avec Le C-leg 4, la coque est très fragile, elle se raye facilement et des petits éclats dûent à la valve de dépressurisation mal placée.

Pas de bouton on/off, le genou ne peut être bloqué en position fixe pour entrer dans l’emboîture. ATTENTION, remplacement tous les 6 ans. Gros avantage : l'appli logiciel qui permet de régler son genou en fonction de ses besoins et activités par téléphone Androïd. Le C-Leg est un peu moins lourd que le Rheo, plus esthétique mais plus fragile. Au choix : deux couleurs.

Il permet de se mettre en appui sur une jambe si l'on veut s'adosser à un mur. ATTENTION, S.A.V très pointilleux souvent en défaveur du client.


Kom Bike :

Un petit retour d'expérience sur mon Génium X3.

J'ai pu tester à l'hôpital, le C-Leg, le Rheo et le Genium sur presque 15 jours, chacun avec test sur appareillage spécial qui filme ta marche dans tous les sens, avec vitesse, longueur du pas etc... et bien évidement le Genium était largement au dessus du lot.

Plus rapide, plus confortable au déroulé du pas, mais là le pied y fait beaucoup ainsi que la longueur du moignon et étant désarticulé du genou, la marche s'en trouve plus stable au point que souvent j'ai la sensation de marcher avec ma propre jambe. Le Genium est étanche, il a plusieurs modes de fonctionnement que tu peux gérer comme le C-Leg via l'application Cockpit et avec un peu d'entrainement tu peux passer sans souci de la marche à la course à pied. Je n'ai jamais testé car je n'en éprouve pas le besoin.

Ce genou est hyper facile à prendre en jambe, et il se fait vite oublier.

Le plus pénible est le fait de devoir l'envoyer chaque année en révision et il faut compter entre 1 et 2 mois. Ils te prêtent un genou de remplacement en attendant mais si tu ne fais pas les révisions, il n'y a plus de garantie. De même, il est obligatoire de marcher avec la protection en plastique, si tu ne veux pas perdre la garantie mais elle est lourde à mon goût, car elle rajoute 400gr sur l'appareil et à ce poids là, à la fin de la journée tu le sens bien. Le Genium est garanti 6 ans.

Voila pour un petit retour rapide mais à 110000€ le morceau d'électronique, il vaut mieux qu'il fonctionne bien quand même!!


Sophie Loubet :

J'ai testé le Genou Quattro, c'est un genou hyper réactif.

Il reconnaît toutes les situations extrêmement vite de manière presque intuitive.

Il s'adapte instantanément pour garder une fluidité de tous ses mouvements.

Son frein électronique s'intensifie dans les pentes par exemple, ce qui va permettre une descente très fluide du début jusqu'à la fin, et très rapide dû à sa réaction je dirais presque intuitive.

La plupart des genoux électroniques ne peuvent compenser la force de l'inertie d'une descente, celui-ci le fait. Sa qualité et son confort de marche sont incroyables car il ne revient pas totalement en extension ce qui protège le dos et permet de poser le pied bien à plat et non de taper le talon.

Et il y a un mode snowboard !

Ou golf, avec blocage du genou à l'angle et les secondes que l'on choisi dans l'application.... Plus pleins d'autres.


Jérome bonnet ( Double amputé ) :

J'ai eu le Rheo Knee et aujourd'hui le C-Leg 4.


- Le Rheo Knee : Ce genou est relativement lourd et pas très adapté pour un amputé bilatéral ce qui est mon cas, le poids étant l'ennemi n°1 pour se déplacer.

Cependant je m'en suis accommodé durant 5 ans.

La flexion est très souple et fluide ce qui est un plus pour la marche notamment sur les petits pas. Il est assez réactif lors des accélérations.

L'autonomie de la batterie est pas très importante (48h grand maximum).

L'angle de flexion n'est pas important du tout, un gros défaut qui est vraiment dérangeant lorsque l'on souhaite se mettre à genoux, positionner les pieds sous une chaise, s’asseoir lorsque l'on se retrouve avec un table un peu basse n'est pas pratique du tout de ce fait !

Application utilisateur uniquement sur iOS !


- Le C-LEG 4 : Genou léger ce qui est intéressant pour un amputé bilatéral.

La flexion est assez souple et fluide (mais un poil moins que le Rheo).

Il est assez réactif dans l'ensemble mais manque quand même de fonctionnalité dans certaines circonstances.

L'angle de flexion, bien que supérieur à celle du Rheo, n'est toujours pas assez suffisant.

je rêve d'un genou électronique capable d'avoir un angle de flexion aussi important que le 3R80 (que j'ai en genou de secours).


L'application du C-LEG manque de réglages, des trucs simples du type : possibilité de mettre le genou en veille totale afin de ne pas solliciter la batterie (ce serait pratique lorsqu'on est assis durant un moment), cela pourrait même être automatique grâce à une détection de mouvement de la flexion du genou. Une fonction qui permettrait de mettre le genou en mode libre (tout comme le mode vélo) dans le cas où il n'y a plus de batterie serait vraiment bien, car le fait que le genou soit bloqué dans ce cas de figure n'est pas du tout pratique et extrêmement pénalisant. Si on pouvait avoir le choix du mode blocage ou mode libre serait vraiment un plus.

Que ce soit sur le Rheo ou le C-LEG, lors de la montée des marches, je trouve que le genou ne se plie pas suffisamment vite car il est freiné, il devrait être beaucoup plus libre lorsque l'on lève la jambe. C'est vraiment pas pratique et fatiguant de ce fait... il devient libre à partir du moment où le genou est arrivé sur un angle de flexion de 45°, mais pas avant..... cela oblige de rester la jambe levée durant une période de temps bien trop longue pour ce type d'action.

L'autonomie des batteries n'est vraiment pas suffisante.... le rêve serait d'avoir une autonomie d'un minium de 4 à 5 jours.

Les prises de charges pourraient aussi être aux standards actuels de type USB-C... car franchement la prise de charge sur C-Leg, c'est une catastrophe, ce qui est moins le cas sur le Rheo en revanche. Si on pouvait charger un chargeur type téléphone, cela serait tellement plus agréable et pratique en cas d'oublie surtout !

Voilà un tout petit retour sur mon expérience concernant ces 2 genoux.


Je précise que je suis appareillé depuis plus de 52 ans, aussi j'ai connu tout type de prothèse et de technologies....

Plus de 30 ans d'équitation derrière moi (diplôme de moniteur à l'âge de 20 ans), je pratique la moto depuis longtemps également.





2 029 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page