Confort dans l'Emboîture en gérant l'épaisseur

Mis à jour : 10 nov. 2020

Je vous propose quelques conseils pour améliorer le confort dans l' emboîture : GESTION DU VOLUME.

Je rappelle que je suis amputé tibial.

Vous savez bien que nos manchons , au fil du temps se « tassent »

Et il nous faut compenser le manque d’épaisseur.

Pour cela, nous avons des bonnets (épais) ou des gaines (fines)

Mais il n'est pas toujours facile d'estimer l’épaisseur ou le nombre de bonnet ou de gaines à ajouter.


Il était possible d'améliorer le confort, en attendant d’avoir un nouveau manchon.

Si nous avons trop d’appui sur la partie distale, il faut ajouter de l'épaisseur.

Pour s'en rendre compte, soit on sent une pression trop importante au bout du moignon et/ou trop d' appui sous-rotulien.

Et si j'ai de l'inconfort, devant le segment tibial, cela veut dire que j’ai trop ajouté d’épaisseur. Car le moignon étant trop « suspendu » et la peau est étirée vers le bas.

Dans le cas où vos appuis sont plus prononcés, un peu plus bas sous le genou, à la hauteur correspondant à la tête de péroné, j'ai des marques rouges -> trop d’appui donc trop enfoncé.

Dans ce cas, j'ajoute de l’épaisseur pour faire remonter légèrement mon moignon / emboîture.

Nous avons donc les gaines et les bonnets pour ajuster précisément. Car quelques dixièmes de millimètre en moins modifient complètement le confort.


Nota, cela dépend aussi de la technique employée par votre prothésiste pour réaliser votre emboîture. Il est donc possible que ces conseils ne s'adaptent pas pour toutes et tous.



166 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout